Ailleurs

Juin 2015

Espagne

RÉNOVER, AVEC ART

©photographic consortium  Foter

 

À Malaga, les citoyens et l’art contemporain s’allient pour venir au secours du barrio Heredia, quartier hyper-central mais à l’abandon depuis cinquante ans.

Fenêtres et vitrines murées, délinquance, façades délabrées, prostitution… Le quartier Heredia affichait jusque dans les années 2000 une bien triste mine. Ces derniers temps, s’il renoue petit à petit avec l’attractivité, c’est grâce à Soho Malaga, un projet lancé en 2009 par des commerçants et habitants locaux. L’idée ? Tirer parti de la présence du Centro de Arte Contemporáneo, réalisé six ans plus tôt en limite du secteur, pour transformer ce dernier en scène internationale du Street Art. Aussi, à partir de 2013, les plus grands noms de ce courant – une cinquantaine d’artistes incluant Dean Stockton, Shepard Fairey, ROA ou DALeast – ont réalisé de très vastes fresques murales dans les rues du barrio.

La renommée acquise grâce à ces vedettes mondialement reconnues devrait, comme l’espèrent les habitants, séduire des investisseurs et amorcer un processus de rénovation du quartier. Première à répondre à l’appel, la ville de Malaga a soutenu le projet dès ses débuts. En effet, avec deux autres quartiers centraux, barrio Heredia fait l’objet d’un site internet dédié, créé expressément par la ville, pour mettre en relation l’offre et la demande de locaux commerciaux. Un plan directeur commercial a également été élaboré pour s’assurer de la viabilité des nouvelles implantations. Quant aux résultats du processus global, il est encore trop tôt pour se prononcer. Trente-sept nouveaux commerces ont ouvert depuis 2013, signe d’une nouvelle vitalité.

 

*Soho Malaga faisait partie du projet USER, porté par Grenoble-Alpes Métropole, dans le cadre du programme européen Urbact.

http://www.sohomlg.com

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
1 photo(s)
3 photo(s)
2 photo(s)
2 photo(s)
2 photo(s)
2 photo(s)
Articles suivants