Ici

Septembre 2016

TOULON

CENTRE ANCIEN

Toulon, comme beaucoup de métropoles, a longtemps souffert d’une paupérisation généralisée de son centre-ville, couplée à une vacance très importante de son parc de logement. Pour redonner vie à ce quartier historique, la municipalité a décidé de mener un projet de renouvellement urbain en profondeur, en s’appuyant notamment sur l’aide financière de l’ANRU. 

Le centre-ville de Toulon, déjà classé en Zone Urbaine Sensible, est devenu une priorité en 2001 pour la nouvelle municipalité. Les logements, pour beaucoup insalubres, ont monopolisé les premiers temps du projet, accompagné par l’action sur les espaces publics.
Au total, 12 ilots ont été traités, avec un travail tout particulier de curetage permettant de retrouver la lumière en leur cœur. Plus de 100 immeubles ont été démolis partiellement ou totalement, tout en respectant la trame historique, imposée par l’AVAP. (aires de valorisation de l’architecture et du patrimoine)



Dans ce quartier, bien pourvu en établissements scolaires, la Ville a choisi d’augmenter son offre d’équipements publics en améliorant notamment la capacité d’accueil pour la petite enfance, ainsi qu’en rendant une cohérence aux espaces associatifs. De plus, des locaux pour la maison du projet et la mission locale ont été créés, ensemble, permettant une accessibilité optimale à la population. Cette dernière a d’ailleurs influé directement sur le projet puisque l’ilot Baudin, ilot emblématique du centre-ville, a vu sa programmation modifiée suite aux propositions des habitants, lors de la concertation.


Le levier du numérique
Hélène Audibert en charge de la rénovation urbaine, de la stratégie du centre-ville, du logement et de l’habitat explique « Depuis 25 ans, les collectivités œuvrent à Toulon, avec l’association Toulon Var Technologie, à favoriser la création ou l’accueil d’entreprises et de métiers tournés vers les nouvelles technologies. Avec une zone franche en centre-ville qui nous a permis d’accueillir de nombreuses nouvelles activités, la création de l’institut Ingémédia puis un développement élargi de l’aspect numérique et culturel, l’agglomération a obtenu le label French Tech en 2015.
Le projet proposé lors de notre candidature auprès de l’ANRU en 2004, était d’axer le développement de ce cœur de ville autour de la culture et du numérique. Il était important pour nous de proposer une véritable identité, afin de redonner envie aux habitants de venir vivre et travailler dans ce quartier rénové.

Le projet conventionné par l’ANRU sera quasiment terminé au premier trimestre 2017. Plus d’un quart de la ville a pu être rénové. Mais ce n’est pas tout. En effet, la ville entend désormais continuer son action avec le concours du NPRU,  en opération d’intérêt régional. 

zoom

PLACE DE L'ÉQUERRE, PIERRE ANGULAIRE DU CENTRE
Le volet développement économique de  la convention ANRU s’est formalisé avec l’opération « Equerre-Sémard » : projet d’une rue commerçante et culturelle développée par l’association d’un promoteur, de la Caisse des Dépôts et de la SEM Var Aménagement Développement, concessionnaire de la Ville. Une rue entière est en complète restructuration, complétée par la requalification de la nouvelle place de l’Equerre.

La rénovation de cette place a incarné plusieurs idées fortes du renouvellement toulonnais. Afin de la rendre plus accueillante, elle a ainsi été conçue « comme une place à l’italienne » indique Hélène Audibert, « c’est à dire une grande place, entourée d’espaces de restauration, de cafés et pouvant accueillir des événements culturels ». Transformée en cinéma en plein air grâce à des projections murales, ou encore en lieu de concerts, la place de l’Équerre accueillera également un grand bar jazz, « Le petit Chicago ». Un écho au nom de ce quartier qui, dans les années 1950, voyait débarquer les marins américains pour la soirée.

Participez !
Accédez au formulaire

L'essentiel

2006signature de la convention

23hectares

170M€investissement global

42M€montant de la participation Anru

520logements sociaux

46logements locatifs

+120logements étudiants

14locaux et équipements structurants

116logements privés restaurés

120000heures en insertion réalisées

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
5 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
5 photo(s)
3 photo(s)
4 photo(s)
5 photo(s)
6 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
3 photo(s)
3 photo(s)
4 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
Articles suivants