SPÉCIAL CO-INVESTISSEMENT

LES OPÉRATIONS

Mag n°10

Décembre 2017

LILLENIUM, LILLE

ITW

PHILIPPE FAJARDY, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE LA FONCIÈRE DE L'ÉRABLE

« Contribuer avec nos partenaires à la réussite du projet »

 

En quelques mots, quelles sont les caractéristiques de votre structure ?

 

Foncière de l’Érable est une société foncière à vocation de développement économique. Elle poursuit une politique d’investissement et de gestion de son patrimoine à moyen ou long terme basée sur trois axes principaux. Tout d’abord, investir comme acteur du développement des pôles d’excellence de la région Nord-Pas-de-Calais. Également, investir en complément de la Caisse régionale de Crédit Agricole en tant
qu’acteur du développement économique dans les secteurs géographiques ou d’activités porteurs d’avenir en termes de développement des services, de la production et de l’emploi. Enfin, valoriser les fonds investis et servir un dividende récurrent. Foncière de l’Érable intervient seule ou en partenariat avec d’autres investisseurs institutionnels partageant les mêmes objectifs.

 

En tant qu’investisseur immobilier privé, quelles ont été vos motivations particulières pour le projet Lillenium aux côtés du Fonds de co-investissement ?

 

La motivation de Foncière de l’Érable dans ce projet est triple. Il s’agit de favoriser, par sa présence au « tour de table investisseurs », la réalisation d’un projet fortement porteur de développement économique pour la métropole lilloise, son principal terrain d’action. Nous souhaitons aussi mettre notre savoir-faire au niveau régional en synergie avec celui d’acteurs aussi variés et complémentaires que les sociétés Vicity et 2IMA, ainsi que les acteurs publics que sont la Caisse des Dépôts et l’ANRU via son Fonds de co-investissement. Et puis, nous voulons, par notre implication, contribuer avec nos partenaires à la réussite du projet, pour en percevoir les résultats rémunérant son investissement à sa juste valeur.

 

Quels sont les atouts du co-investissement face aux besoins de renouvellement urbain des quartiers? 

 

Les aspects positifs du co-investissement sont indéniables et multiples. Pour les résumer, je dirais qu’il permet de grouper les moyens efficacement, de manière à consolider et amplifier les actions de développement menées dans les quartiers nécessitant un profond renouvellement urbain, tout en présentant l’avantage de répartir et maitriser les risques inhérents à ces investissements.

 

Vue aérienne du site d'implantation de Lillenium

© VINCI

 

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
Articles suivants