SPÉCIAL CO-INVESTISSEMENT

LES OPÉRATIONS

Mag n°10

Décembre 2017

LILLENIUM, LILLE

ITW

ROMAIN DEMETTRE, PRÉSIDENT DE VICITY
ET GRÉGORY DYMERSKI, DIRECTEUR GÉNÉRAL DE VICITY

« Les habitants comptent sur ce projet »

 

 

Que peut-on espérer que Lillenium apporte au quartier ? Et réciproquement ? Des clientèles différentes vont-elles se rencontrer ?


Lillenium est un projet qui porte haut les ambitions urbaines de la ville de Lille, mais aussi de la métropole, dont il va venir renforcer l’offre commerciale. Et nous visons même une aire de chalandise plus large encore, transfrontalière de la Belgique, avec les villes de Tournai et Courtrai notamment. Nous voulons être un véritable moteur pour ce territoire en devenir. La Ville a investi 90 millions d’euros via le GPU dans la rénovation et la réhabilitation du secteur Lille sud. 3 600 logements ont ainsi été construits ou rénovés, 1 800 autres démolis, auxquels s’ajoute la création d’un centre aquatique, d’une salle de spectacles ou encore de 20 000 m2 de bureaux… Lillenium fait partie intégrante de cette renaissance et les habitants comptent sur ce projet, notamment parce qu’il sera générateur d’emplois. L’implantation de l’hypermarché Leclerc, par exemple, va permettre la création d’un large panel de postes qui répondra, du moins en partie, aux attentes des habitants du quartier. Imaginer et construire Lillenium s’apparente quelque part à un acte citoyen car, avec notre projet, nous apportons une ambition architecturale, de la vie, des emplois, des loisirs.

 

En tant que promoteurs, cette opération peut-elle vous inspirer à l’avenir d’autres initiatives dans des quartiers en renouvellement urbain ?

 

Bien évidemment ! Aujourd’hui, certains quartiers sont hélas devenus des no man’s land économiques. Toutefois, nous pouvons observer qu’avec une volonté politique forte des élus, la mutation urbaine économique et sociale de certains de ces territoires est possible. Nous n’affirmons pas que nous pourrions reproduire des Lillenium partout, mais l’expérience de ce projet nous conforte dans l’idée que le renouvellement urbain doit être mixte, en mêlant logements, équipements publics et activités tertiaires, économiques et commerciales, s’il veut pouvoir pleinement réussir. Nous avons d’ailleurs déjà un second projet en tête, mais il est encore trop tôt pour en parler. Construisons et faisons vivre Lillenium d’abord !

 


http://www.vicity.com

 

© DELPHINE CHENU

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
Articles suivants