Ici

Juin 2016

Miramas

Maille 2

ITW

Grand quartier de Miramas, la Maille 2 a profité d’un renouvellement urbain en profondeur. Projet phare de la ville, il a été le fruit d’une alliance forte entre les différentes parties prenantes.

 

Entretien avec Jérôme Marciliac, chef de projet rénovation urbaine à la Ville de Miramas

 

Quelle était la situation du quartier avant que le projet ne s’amorce ?


Conçu dans les années 1970, le quartier de la Maille 2 n’avait pas vraiment été achevé. La faiblesse des matériaux utilisés couplée à une morphologie originale avait par ailleurs rendu compliquées les interventions sur le bâti. De plus, le quartier surnommé le « rempart » était très dense et particulièrement enclavé, ne permettant pas aux véhicules de secours ou de sécurité d’y accéder.

 

Quels sont les axes majeurs du projet de renouvellement urbain ?


Les priorités du projet étaient donc de dédensifier, d’ouvrir le quartier au reste du territoire mais aussi d’intervenir sur le bâti en permettant une réhabilitation complète des bâtiments. Par ailleurs, un grand soin a été donné au réaménagement des espaces publics, à leur structuration auparavant défaillante. Concernant les équipements publics, un groupe scolaire a été reconstruit (voir « zoom » ci-dessous) et la maison de l’enfance et de la jeunesse a été déplacée pour être implantée dans le quartier. Au-delà de l’intervention pour l’amélioration de l’habitat, c’est bel et bien l’ouverture du quartier qui a été au centre des réflexions avec, notamment, la création d’un mail piéton nord/sud offrant une traversée agréable. Par ailleurs, la Maille 2, autrefois isolé des transports en commun, est désormais desservi par trois arrêts de bus faisant entre autres la liaison avec le centre-ville de Miramas.

 

Un mot sur la concertation ?


Le processus participatif a été enrichissant pour le projet car il a notamment permis, au moyen d’ateliers urbains, de co-construire deux éléments emblématiques du quartier, deux places particulièrement fréquentées. C’est véritablement le projet des habitants qui a vu le jour.

zoom

Une école, et plus encore

Constitué de deux parties, maternelle et élémentaire, le groupe scolaire Paul Cézanne, inauguré fin 2013, est l’un des éléments emblématiques du renouvellement du quartier. Ce complexe possède, en plus des salles de classe, deux salles de sports et un bassin d’apprentissage de la natation. Cette piscine de 160 m2 et de 1 m 10 de profondeur en moyenne, permet à tous les enfants de Miramas de nager. « La construction du bassin dans le quartier de la Maille 2 est une volonté politique. Les élèves de toutes les écoles de la ville fréquentent cet équipement, et donc le quartier » précise Julien Marciliac. D’autant que le lieu est beau et agréable. De grandes baies vitrées garantissent un éclairage naturel permanent, pour le plus grand confort des enfants.

 

 

 

© VILLE DE MIRAMAS

Participez !
Accédez au formulaire

L'essentiel

2009Signature de la convention

2000habitants

100M€investis globalement sur le quartier

10,16M€financés par l'ANRU

700logements concernés

571logements réhabilités

138logements construits sur site et 94 hos site

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
5 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
5 photo(s)
3 photo(s)
4 photo(s)
5 photo(s)
6 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
3 photo(s)
3 photo(s)
4 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
Articles suivants