Nous

Clermont-Ferrand

Mag n°10

Juin 2018

LA GAUTHIÈRE 2030

Signé le 4 mai 2017, le protocole de préfiguration du Nouveau Programme de Renouvellement Urbain (NPNRU) prévoit un programme d’études de 18 mois à l’échelle de l’agglomération et, plus spécifiquement, des quartiers Saint-Jacques, La Gauthière et Les Vergnes. Pour chacun de ses quartiers, Clermont Auvergne Métropole développe une démarche singulière de co-construction.

 

La Gauthière constitue un cas particulier parmi les quartiers inscrits au NPNRU de Clermont Auvergne Métropole. En effet, la co-construction n’y est pas un phénomène nouveau : de 2014 à 2017, les architectes de l’Université Foraine ont déjà travaillé avec les riverains à l’animation et à la transformation de leur cadre de vie. L’équipe de projet actuelle, composée des agences HDZ, Architecture In Vivo et de l’Atelier Stéphane Malek, s’est inspirée du caractère inventif et fédérateur de cette première expérience, en l’intégrant au cadre du nouveau programme. Son objectif ? Donner aux habitants les clés pour agir au rythme des avancées du projet. Comment ? En élargissant son réseau de partenaires et son éventail d’outils pédagogiques. Ainsi un ensemble d’actions, réunies sous la bannière « Gauthière 2030 », a vu le jour, visant à informer sans délai les habitants et à les mobiliser en nombre lors des temps-forts de la préfiguration.

 

L’information circule

L’équipe de projet accompagne donc les habitants à des sessions de formation à l’intérieur et l’extérieur du quartier. Celles-ci sont animées par des spécialistes de l’urbain : l’École d’Architecture, le CAUE, la Maison de l’Architecture… Le Conseil citoyen, dont un membre a été formé à l’École du Renouvellement Urbain et siège au Comité de Pilotage Élargi, joue le rôle de courroie de transmission. L’équipe de co-construction s’assure aussi elle-même de la bonne circulation de l’information et de la mobilisation des habitants : un journal de bord illustré, distribué en boîte-aux-lettres, raconte et annonce les étapes du projet. D’autre part, plusieurs publics sont visés plus spécifiquement, comme les scolaires à travers un programme de sensibilisation. Enfin, les acteurs locaux sont les bienvenus dans l’organisation de moments-clés. Ainsi, une représentation théâtrale et un spectacle de danse ont respectivement clôturé les deux premières Journées « Gauthière 2030 », temps forts de la mobilisation par excellence.

Clermont Auvergne Métropole et l’équipe de projet espèrent conclure cette 1ère étape du PNRU en début d’été par une fête de quartier pour célébrer une Gauthière 2030 partagée et désirée.

 

 

© CLERMONT AUVERGNE MÉTROPOLE

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
4 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
4 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
5 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
3 photo(s)
3 photo(s)
1 photo(s)
4 photo(s)
Articles suivants