Nous

Rouen

Mag n°12

Décembre 2018

L’HABITAT PARTICIPATIF, SOLUTION SOLIDAIRE

 

A la naissance de l’association « Bien vivre et vieillir à la Grand’Mare » en 2016, ses membres ne cachent pas leur inquiétude. Sans logements ni équipements adaptés, les séniors vont-ils devoir quitter les Hauts-de-Rouen ? Moins de trois ans plus tard, les voilà qui supervisent leur propre projet, la résidence des « Quatre saisons », finaliste du concours ANRU-FACE « S’engager pour les quartiers ». Entre-temps, les Ateliers Urbains de Proximité, organes de concertation dans les quartiers rouennais, ont servi d’interface entre les habitants, la Ville et le bailleur, devenus supporteurs du collectif. Celui-ci n’a cessé de s’enrichir de nouveaux membres, partenaires et professionnels, dont une coordinatrice, Hélène Devaux, fière de piloter l’un des premiers projets d’habitat participatif de Normandie. Si celui-ci respecte évidemment les normes d’accessibilité des séniors, il est par ailleurs résolument mixte en raison de la typologie de logements et des usages prévus.

«Pensé comme un lieu de vie, il comportera des espaces communs, des chambres d’amis ainsi qu’un grand jardin partagé connecté au quartier et à la ville », détaille Hélène Devaux.

 

 

© BCGM

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
4 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
4 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
5 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
3 photo(s)
3 photo(s)
1 photo(s)
4 photo(s)
Articles suivants