Agence

DOSSIER SPÉCIAL PIA

Mag n°7

Avril 2017

INNOVATION ET RENOUVELLEMENT URBAIN : LA RENCONTRE

 

L’ANRU, avec le ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports et le Commissariat Général à l’Investissement (CGI), organisait à Paris le 14 mars 2017 la Journée rencontres innovation, au cours de laquelle la démarche « ANRU+ » a été annoncée.

 

Cet évènement a pris la forme d'un speed meetings entre les territoires en renouvellement urbain et les acteurs de l’innovation urbaine et sociale. Plus de 400 personnes y ont participé, dont une soixantaine de collectivités, des partenaires majeurs de l’ANRU en matière de ville durable (Ademe, ARS Ile-de-France, Avise, CGET, Institut pour la ville durable, Ministère du Logement et de l’Habitat durable, WWF France...) et plus de 70 startups, grands groupes, structures de l’économie sociale et solidaire, organismes de recherche...

 

Multiplier les échanges

Usages et services aux habitants, agriculture urbaine et nature en ville, économie circulaire, mobilités, enjeux de construction et de rénovation du bâti... les thématiques abordées par l’ensemble des acteurs ont été diverses et variées. Outre les speed meetings qui ont permis des échanges bilatéraux entre porteurs de projets, maîtres d’ouvrage et structures de l’innovation, et les « pechakuchas » des porteurs de projet soutenus dans le cadre du Programme d’investissements d’avenir « Ville durable et solidaire », les pitchs des startups et autres pourvoyeurs de l’innovation ont été l’occasion d’une présentation en trois minutes des projets et solutions innovantes.

 

 

Lancement d'Anru+

Autre temps fort de la journée : le lancement de la démarche « Anru+ ». Ce dispositif d’accompagnement, au carrefour du NPNRU, du PIA 2 « Ville durable et solidaire », et du PIA 3 «  Territoires d’innovation », vise à renforcer les démarches innovantes et l’investissement privé dans les quartiers. Ainsi, sous le nom d’ « Anru + », un appel à manifestations d’intérêt a été lancé pour sélectionner quinze à vingt nouveaux projets d’innovation dans des quartiers en renouvellement urbain du NPNRU, ou des opérations immobilières qui viseraient à mobiliser le fonds de co-investissement de l’ANRU, aux côtés d’investisseurs privés. Le Club « Anru+ » a été créé parallèlement, pour fédérer les acteurs engagés dans la démarche et favoriser leur accompagnement.

 

http://www.anru.fr/anru+

 

crédit illustration : ©Istock

crédits photos : ©Jean-Pierre Jouadé

 

 

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
1 photo(s)
13 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
3 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
Articles suivants