Outils

Mag n°7

Avril 2017

ANAH, PARTENAIRE PARTICULIER

Autour de la convention ANRU-Anah

« Grâce à la convention partenariale ANRU-Anah, nous pouvons étudier ensemble tout cas de gestion locale particulier pour harmoniser nos principes, afin que l'ensemble des délégations territoriales de l'ANRU et de l'Anah s'entendent sur une méthode de travail. 
Ainsi, cette convention marque notre volonté de donner une parfaite lisibilité sur les modes de financement des deux Agences auprès des porteurs de projet ». 
Christian Mourougane, directeur général adjoint de l'Anah

©CHRISTOPHE CAUDROY



Un budget à la hausse

+17%, telle est l’augmentation du budget d’intervention de l’Anah par rapport à 2016. Avec désormais 823 millions d’euros, cette nouvelle enveloppe, complétée de 185 millions d’euros du fonds d'aide à la rénovation thermique (FART), devrait permettre d’atteindre les objectifs fixés par l’Agence pour 2017 : 100 000 rénovations énergétiques sur 127 000 logements à rénover. Cela permettra ainsi de poursuivre l’accompagnement des collectivités pour les projets de requalification de l’habitat privé dégradé. Côté financement, ce budget en hausse sera notamment assuré par le produit de la cession des quotas carbone, leur vente étant estimée à 322,9 millions d’euros.

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
3 photo(s)
2 photo(s)
3 photo(s)
Articles suivants