Agglos

Perpignan Métropole

Mag n°4

Juin 2016

À la reconquête du centre

ITW

Entretien avec Olivier Amiel, adjoint au maire de Perpignan, chargé de la politique
de la Ville, du Renouvellement Urbain et du Logement

Perpignan Métropole a signé son protocole de préfiguration en décembre dernier. Pour accompagner sa mise en place et anticiper la signature de la convention avec l’ANRU, une expertise ministérielle a été menée, confortant le rôle moteur du centre-ville dans le développement métropolitain.

 

En quoi a consisté l’expertise réalisée sur la mise en oeuvre du prochain projet de rénovation urbaine du centre ancien de Perpignan ? Quelles sont ses conclusions ?
Initiée par l’Etat afin de mieux appréhender les conditions de mise en oeuvre du projet de renouvellement urbain, l’expertise de Pierre Narring, expert ministériel, a eu pour objectif de s’assurer de la faisabilité de la stratégie envisagée et de recommander un mode opératoire adéquat. Des préconisations ont ainsi été soulignées comme le devenir du coeur de ville en tant qu’enjeu majeur pour l’ensemble
des acteurs locaux, la nécessité de mettre en place un projet social plus ambitieux, de mobiliser davantage les acteurs immobiliers publics et privés, et de mener une politique de communication positive de changement d’image du coeur de Perpignan Métropole. Le tout en s’appuyant notamment sur la dynamique du NPNRU et le retour de l’université dans le quartier d’intérêt national du centre historique.

Quel rôle a joué l’intercommunalité Perpignan Métropole dans cette étude ?
Perpignan Méditerranée Métropole, en tant que chef de file du contrat de ville, a eu pour ambition, depuis 2014, d’inscrire la démarche de renouvellement du centre historique de Perpignan au coeur de son projet global de territoire, « Terra Nostra ». Il était nécessaire de donner cette nouvelle échelle au renouvellement urbain du centre ville de Perpignan, qui est le coeur du troisième pôle métropolitain de la nouvelle grande région, après Toulouse et Montpellier. La ville de Perpignan reste la structure opérationnelle du projet de renouvellement urbain, accompagnée des acteurs nationaux (État, ANRU, Anah, Caisse des dépôts, Caf, etc.) et locaux (Métropole, Département, Région, habitants).

Cette expertise peut-elle servir d’exemple à d’autres collectivités pour la conception de leurs protocoles de préfiguration ?
Oui, car cela a apporté un regard « extérieur » précieux et nécessaire dans l’évolution du projet de renouvellement urbain. Par ailleurs, cette démarche a permis de fédérer les différents acteurs, nationaux et locaux, mais aussi d’introduire une nouvelle dynamique dans le projet, devenu une priorité des différents partenaires.

 

©Service photo - Ville de Perpignan

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
3 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
Articles suivants