SPÉCIAL CO-INVESTISSEMENT

Mag n°6

Novembre 2016

« Mettre notre complémentarité au service des projets »

ITW

Valérie Lasek, Directrice générale d’EPARECA

« Les financements mobilisés par l’ANRU dans le cadre du Fonds de co-investissement peuvent porter sur des constructions neuves ou des réhabilitations d’immobilier commercial, d’entreprise ou d’activité. Le métier d’Epareca, c’est précisément de restructurer les ensembles immobiliers commerciaux et artisanaux, pour pérenniser notamment le commerce de proximité dans les quartiers les plus difficiles. En tant qu’opérateur spécialisé, l’établissement public mobilisera 80 millions d’euros d’investissements nouveaux dans les cinq prochaines années, afin de créer les conditions de réussite de ces opérations qui ont vocation, à terme, à être revendues au privé. Co-investir, c’est potentiellement démultiplier notre capacité d’intervention au service des territoires qui en ont le plus besoin. C’est la raison pour laquelle Epareca est prêt à étudier les conditions d’un co-investissement permettant au futur repreneur de s’associer aux projets, dès le montage des opérations. En conjuguant les expertises de l’ANRU, de la Caisse des Dépôts, d’Epareca et du privé, les co-investisseurs s’assurent ensemble de la qualité des projets et en partagent les risques. Jusqu’à présent, la cohérence de nos actions n’était pas en cause, chacun faisant ce qu’il avait à faire, et cela plutôt bien. Demain, c’est la complémentarité de nos interventions qui permettra de changer significativement le visage de ces quartiers. »

 

http://www.epareca.org

 

Centre commercial Bernard Palissy, La Chapelle - Saint-Luc

©PHILIPPE CAUMES

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
Articles suivants