Agence

Mag n°9

Novembre 2017

40 ANS DE LA POLITIQUE DE LA VILLE : ENTRE BILAN ET PERSPECTIVES

ITW

Entretien avec Sébastien Jallet, commissaire général délégué à l’égalité des territoires, directeur de la Ville et de la Cohésion urbaine au CGET

La politique de la Ville souffle ses quarante bougies. Quatre décennies d’action et d’engagement dans les quartiers, auprès de leurs habitants. Les célébrations qui se succèderont, partout en France, jusqu’à l’été 2018, feront la part belle aux témoignages, tout en dessinant le futur de la géographie prioritaire.

 

La politique de la Ville fête ses 40 ans d’existence. Quel est le sens de cette célébration ? Comment se concrétise-t-elle ?
1977 marque le lancement des opérations « Habitat et vie sociale », destinées à lutter contre les premiers dysfonctionnements des grands ensembles. C’est le début de l’action publique en faveur du développement social, urbain et économique des quartiers de la politique de la Ville. Alors que la situation de ces territoires demeure difficile, il ne s’agit pas de célébrer un anniversaire mais de « faire parler les quartiers » et d’en parler à la société dans son ensemble, pour faire changer le regard qu’on leur porte.
Lancés le 6 octobre à Aubervilliers en présence des ministres Jacques Mézard et Julien Denormandie, les « 40 ans » vont mobiliser les territoires et donneront lieu à l’organisation d’événements et d’initiatives d’octobre 2017 à juin 2018. L’objectif est de montrer, à travers des témoignages et des illustrations concrètes, ce que la politique de la Ville a apporté aux habitants des quartiers, aux politiques publiques et à la société française en général. Ce regard rétrospectif va contribuer aussi à alimenter la réflexion sur l’action à mener aujourd’hui.

 

Que dire, s'il fallait les résumer brièvement, de ces 40 années et des idées majeures qui les ont émaillées ?
Il est difficile de résumer l’action de cette politique en quelques mots. Elle a en permanence cherché à adapter les réponses publiques au plus près des besoins de ces quartiers, qui concentrent beaucoup de difficultés, en intervenant à la fois sur l’amélioration du cadre de vie et l’accompagnement social des habitants : éducation, emploi, santé, développement culturel, prévention, lutte contre les discriminations... Contemporaine de la décentralisation, elle est d’essence territoriale et partenariale, à travers notamment la signature de contrats de ville et de conventions de renouvellement urbain avec les élus locaux. Enfin, elle fait confiance à la société civile et a toujours appuyé fortement l’action des associations sur le terrain.

 

À quoi correspond le label « 40 ans de politique de la Ville, inventons les territoires de demain » créé à l’occasion de cet anniversaire ?
Ce label vise à mettre en valeur des initiatives proposées par de grands réseaux nationaux ou par des porteurs de projets dans les territoires — collectivités locales, associations, Conseils citoyens, etc. — mettant en valeur les témoignages des habitants et des bénéficiaires de la politique de la Ville ou montrant les transformations urbaines ou sociales de cette dernière sur un territoire donné. Cela peut concerner également des manifestations culturelles ou des échanges d’expériences avec d’autres villes européennes.

 

 

 


 

© SABINE MIRLESSE

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
1 photo(s)
13 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
3 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
Articles suivants