Outils

Mag n°1

Juin 2015

2014-2024 voir plus loin pour l’emploi

Le 24 mars dernier, le Conseil d’Administration de l’Anru a validé la nouvelle charte nationale d’insertion. Elle prévoit notamment que soient réservés aux habitants des quartiers prioritaires au moins 5% des heures travaillées dans le cadre des opérations financées par l’Agence, 10 % des heures des marchés liés à la gestion urbaine de proximité et une partie des embauches d’ingénierie des projets, de fonctionnement des équipements et d’actions d’accompagnement, comme le relogement. Et parce que l’on parle bien d’une politique globale et pérenne d’accès à l’emploi et à la formation des publics les plus précaires, il est demandé aux maîtres d’ouvrages et porteurs de projets de mener une réflexion amont sur les marchés qui feront l’objet de clauses pour favoriser l’insertion durable des bénéficiaires. Ces démarches contribueront aux orientations du pilier « développement économique et accès à l’emploi » des contrats de ville.

Plus d’infos dans l’espace presse de www.anru.fr

 

Publiez un nouveau commentaire


Aucun commentaire

Dans la même rubrique

1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
1 photo(s)
2 photo(s)
3 photo(s)
2 photo(s)
3 photo(s)
Articles suivants